Commentaires de Serge Carmel Bourget sur Québec s’inquiète du projet de loi antiterroriste C-51


Religion de paix envers les croyants ou religion de haine des non-croyants? Prenez-vous le temps de lire, de vous informez ailleurs que chez les politiciens et médias???  Ne vous laissez pas berner par les mensonges des modérés, ni par ceux de nos politiciens communautaristes ni par LCN, RDI, et nos magazines les plus populaires. Combien de versets avez-vous lus pour appuyer votre position actuelle? Savez-vous vraiment qui vous appuyez? Votre position assure-t-elle la sécurité de l’avenir de vos enfants? Soyez assez honnête d’esprit pour lire cet article!

Oups!

Un défenseur du fédéralisme consultatif. Hum…

Couillard 000

Écoutez cette très belle interprétation de Cry Me a River tout en lisant doucement.

Achetez-là cette merveille de musique de fond sur Amazon $ 0.89 Je n’en tire aucun profit. Ce n’est pas moi qui vend mais, The Three Sounds. Moi je l’utilise parce qu’elle est efficace et produite avec un grand souci d’excellence, qualité que j’apprécie par dessus tout.

Début de l’article sur les déclarations de Monsieur Couillard.

Le gouvernement Couillard s’inquiète de la portée du projet de loi fédérale antiterrorisme C-51 et déplore l’approche unilatérale d’Ottawa dans ce dossier.

Ne vous y trompez pas. Je suis pour la loi C51. Nous devons user de moyens exceptionnels pour protéger notre territoire. Et je vais vous dire en détail, pourquoi nous devons le faire. Même si cela sera déplaisant. Ce que je critique ici, c’est le manque d’authenticité des prises de position.

Après plusieurs semaines de pressions de l’opposition officielle, Québec a ainsi finalement fait connaître sa position, en transmettant une lettre mardi à trois ministres conservateurs.

Pourquoi plusieurs «semaines»? Ça fait combien d’heures de tergiversations, plusieurs semaines? Il y en a 168 par unité. Si c’est plus que quatre semaines, ça fait donc plus que 672 heures pour ne pas dire ce que l’on pense depuis le début. Car quand on est conscient des principes qui nous animent: ça ne prend pas 672 heures pour le dire. À moins que l’on soit de cette école de penser qui dit de ne pas trop dire ce que l’on sait va déplaire. Et alors, qu,elle est dès lors, la véritable valeur de ce que l’on énonce?

La lettre, qui a été déposée en Chambre mercredi matin, fait part de « plusieurs préoccupations » du gouvernement du Québec et prend un ton étonnamment critique envers le fédéral, ce qui a réjoui le Parti québécois.

Le «étonnamment» ici, montre bien que la pièce de théâtre ne passe pas la rampe. On aura beau en mettre dans l’expression artistique. Un mauvais rôle, â restera toujours un piège pour les  acteurs. Si j’ai voté pour M. Couillard, c’est uniquement parce que les mensonges de Sainte Pauline, du grand prêtre Drainville, du docteur en théologie Lisé, me répignaent plus que toute la corruption des libéraux. Mais aujourd’hui, on en est plus à l’étape du «closing», mais à celui des livraisons et ces experts du capitalisme, n’en prouvent pas encore la capacité. Il faut leur mettre la pression du contrat qu’ils ont signé. Sinon, nous allons tous nous faire….f… Ah, on ne peut pas dire ces mots publiquement. Comme si le domaine public ce devait être celui de l’apparence du respect de ses membres. Comme quand papa et maman disent: ne dites pas ceci ou cela devant la visite. C’est le bordel total quand il y a de la visite 24/24. Comme à l2 24 heures à Radio-Can.  Nous couter si cher pour se laisser payer l’habileté qu’ils ont à décortiquer tellement la vérité que ça prend des heures et des siècles à ne pas la dire. C’est du vrai gaspillage de fond public. Et faudrait tous se tenir debout pour assurer la continuité des mensonges qui transpirent de chaque présentation analytique… Je semble ici parler de Radio Canada, mais je parle en fait de M. Couillard lui-même parce que c’est de cette mouture qu’il pousse devant nous, les pauvres cochons payants.

Québec rappelle notamment que « les impératifs de sécurité doivent être pondérés au regard des protections constitutionnelles dont bénéficient tous les citoyens ».

La plus importante des protections constitutionnelles Monsieur Couillard, c’est la sécurité physique. C’est pour garantir cette protection de l’intégrité du corps physique que les hordes en guerre s’unissent et forment des nations depuis les tout débuts de l’histoire de l’humanité. Si nous ne prenions pas, sans ambages, toutes les mesures, sans exception, pour protéger le vies des Canadiens, dont nous sommes. Ce serait dès lors l’abandon du drapeau à l’ennemi.

Le gouvernement Couillard se dit également « préoccupé par la nécessité […] de protéger adéquatement les renseignements personnels ». Mais surtout, il s’inquiète des « vastes pouvoirs » qui seraient conférés au Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS). Pour appuyer ses dires, il rappelle même les critiques d’anciens premiers ministres fédéraux, d’anciens juges et professeurs d’université.

Les vastes pouvoirs conférés, ça n’est pas une potentialité législative Monsieur Couillard, mais, une réalité de plus en plus quotidienne, pour les 25 millions de Canadiens dont nous sommes le quart. Alors, allons-nous risquer nos corps pour protéger des secrets de famille, qui sont déjà connus de par le monde? Quand vous parlez de renseignements personnels: vous parlez de quoi au juste? Avec qui l’on va où, dans tel ou tel restaurant pour y faire telle ou telle chose, non? Mais il n’y a que les coupables qui redoutent que ce genre d’informations se ramasse devant une commission d’enquête quelconque. Construction de mon argumentation oblige. Qui me donne de l’argent, pour tel ou tel service, contre telle ou telle promesse de retour d’ascenseur, ça ne préoccupe pas le fidèle Canadien, mais les associés infidèles seulement ou, les menteurs qui craignent que leurs subterfuges soient découverts. Pas Monsieur et Madame tout le monde. Eux ce qu’ils veulent qu’on protège c’est leurs sécurités physiques. C’est pour ça qu’ils paient des taxes à outrance sur tout ce qu’ils consomment. Et leurs informations bancaires. Ce qui ne préoccupe en rien ceux dont débordent les goussets et qui de toute façon trouvent toujours des banques plus qu’accueillantes, moyennant 20 à 25% pour garder secrètes ces informations. Il est clair que c’est le secret de leurs informations personnelles à eux dont vous vous inquiétez. Et pas celles de ceux qui n’ont que le nécessaire. Vous pourrez prendre tous vos grands airs de protecteur de la vie privée. Ça ne passe pas la la fin des planches Monsieur. Au fait, le nom de votre personnage c’est bien Phil? Je puis vous promettre que vous allez filer doux face aux Québécois, sans votre costume ni vos masques. De nos jours, vous savez; avec les productions cinématographiques à grand déploiement: les spectateurs ont appris à n’aimer que les meilleurs acteurs. Et vous avez du chemin à faire pour leur arriver à la cheville.

« Principalement, il est préoccupant de constater que le projet de loi C-51 prévoit donner au SCRS d’aussi vastes pouvoirs, y compris la possibilité de poser des actes qui seraient contraires à la Charte des droits et libertés et aux règles du droit canadien, notion dont on questionne par ailleurs la portée, peut-on lire. Nous considérons que des correctifs devraient être apportés afin d’assurer le respect des droits fondamentaux des Québécoises et des Québécois. »

Si la violation de nos droits fondamentaux vous préoccupait réellement. Expliquez-moi comment vous pouvez encore vouloir favoriser l’immigration de personnes à qui l’on enseigne depuis la tendre enfance à les mépriser. Le droit de croire librement n’tant absolument pas inscrit dans les livres, qui font foi de charte fondatrice, de la «culture» de ces personnes dont vous voulez inonder, par le nombre, le Québec? Quand on sait qu’avec à peine 2% de la population du Québec, ces adhérents à la foi qui nie celles des autres prônent déjà l’application, en nos terres, des jurisprudences sont ceux de leurs livres législatifs, lesquels sont tout à fait contraires à l’essence même de nos lois à nous. Et vous, au lieu de plaider en faveur des nôtres, vous débattez en faveur des leurs.

La partie suivante de mes commentaires n’a pas passé la rampe de cette grande religion (La correctitude) à laquelle n’en manque que le titre.

Je ne dis pourtant que la «correctitude» de ce que dit Allah lui-même, la vérité.

Je demande à Monsieur Coullard:

Combien de pages du Noble Coran avez-vous eu le temps de lire en Arabie? Dix… ou six?  Êtes-vous au fait de la guerre sainte qui dure de puis plus de 14 siècles? Ou vous êtes-vous laissé convaincre d’Une pseudo réforme de la loi coranique, l’islam de paix? Savez cous de quoi parle un musulman quand il parle de paix? Eh bien je vais vous le dire en simple:

La paix islamique c’est quand toute la religion est à Allah que tous sont sous sa loi. Du fait qu’ils croient dur comme fer, qu’un homme qui a peur ne pêche pas. Ils sont convaincus. Et c’est des plus sincères dont je vous parle; ils sont donc convaincus qu’une fois cette peur bien installée en chacun, les voleurs ne traineront plus les rues. Si c’était vrai, réalisable que d’en arriver à convaincre tout le monde de ne plus pécher: ils auraient raison d’y croire. Bien que pour nous, qui avons le choix entre telle ou telle croyance, telle ou telle attitude…

Screen Shot 2015-03-19 at 06.06.20

Avant de poursuivre la lecture de mes commentaires aux déclarations de Monsieur Couillard. prenez quelques instants pour lire comment j’ai modifié les deux premiers paragraphes rejetés. Je ne sais toujours pas à 7:00 ce 19 mars 2015, si cette version sera elle, acceptée. Alors voici la version en question:

8:00 ce 19 mars 2015, la version altérée suivante de mes commentaires a été acceptée. C’est donc dire que:

Sur ICI RADIO CANADA.ca on autorise désormais C… et Co… pour Coran, i… et is… pour islam, g… s… pour guerre sainte, m… pour musulman, rel… pour religion, Al… pour Allah, N… C… pour Noble Coran, had… pour hadiths, j… pour juifs. Mes critiques sont rejetés si j’emploie ces mots en entier. Le mot Bible lui est toléré en entier. Bravo pour la liberté d’expression!

La partie suivante de mes commentaires n’a pas passé la rampe de cette grande religion (La correctitude) à laquelle n’en manque que le titre. Je ne dis pourtant que la «correctitude» de ce que dit Allah lui-même, la vérité.

Je vais porter plainte en haut lieu, si l’on continu ainsi de violer mon droit fondamental à la libre expression.

Je demande à Monsieur Couillard: Combien de pages du No… C… avez-vous eu le temps de lire en Arabie? Dix… ou six? Êtes-vous au fait de la g… s… qui dure de puis plus de 14 siècles? Ou vous êtes-vous laissé convaincre d’Une pseudo réforme de la loi co…, l’i… de paix? Savez cous de quoi parle un m… quand il parle de paix? Eh bien je vais vous le dire en simple:

La paix is… ce ne sera possible théologiquement que lorsque toute la rel… sera à Al… comme le verset que je cite plus bas le dit clairement; que tous nous soyons sous sa loi.

Comment est-ce qu’il est permit de parler du Co… dans ce foutu pays? Ceux qui citent et critiquent la Bible: eux sont autorisés à tout en dire. Pourquoi Radio Canada fait-il une telle censure sur les moindres mots de l’is… ? On se croiraient dans le film 1984 RC est devenu une police de la pensée, c’est elle qui choisi les mots qu’on a le droit ou non d’utiliser.

Ci après, je ne puis tout de même pas troquer des mots du N… C… de la :

S… 2 :193. «Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul [6e cal…]. S’ils cessent, donc plus d’hostilités, sauf contre les injustes.»

Je cite plus de 82 versets do Co… ou des had… dans les deux articles de mon blogue Vrais66.com intitulé «Versets de g…» et «Haine des j…», sans compter les 208 autres articles [entre 2 et 55 pages chacune];

Voilà, suivent mes commentaires au reste de l’article original;

Il faudrait donc des mécanismes de surveillance mieux adaptés, selon le gouvernement couillard, qui veut aussi s’assurer que les « pouvoirs exceptionnels » du SCRS soient utilisés seulement aux fins prévues au projet de loi.

La lutte contre le djihad doit enfreindre ses propres lois, comme le Coran enseigne à tous les musulmans de ne pas les respecter ces droits fondamentaux qui sont les nôtres. De toute façon Monsieur Couillard ne les violés vous pas vous-mêmes parfois?

Québec déplore de ne pas avoir été consulté

Enfin, le gouvernement couillard déplore ne pas avoir été consulté au préalable, surtout qu’il existe déjà un groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur la lutte au terrorisme. Québec reproche même à Ottawa sa démarche unilatérale.

Un groupe de travail! Wow! Ça, c’est le genre de structure qui s’est toujours montré efficace, toutes les fois où on en a créé. Rappelez-vous la commission Bouchard Tailor. Ça n’a donné que des mensonges fondés sur une ignorance totale des textes sacrés islamiques. Comment avec un exemple si patent, pouvez-vous évoquer l’existence d’une telle structure comme devant être respectée? Vous manquez de sérieux Monsieur Couillard et les Québécois ne sont pas la plèbe que vous semblez penser qu’elle soit. Ils se rendent compte de votre incohérence. De plus en plus.

« Il est malheureux que le gouvernement fédéral ait choisi de procéder unilatéralement et ainsi de se priver de l’expertise de ses partenaires fédératifs. Un fédéralisme coopératif aurait exigé que le groupe de travail soit mis à contribution », peut-on lire.

Quels sont les partenaires (électeurs, entre autres) que vous avez consulté avant de décider unilatéralement de plusieurs de vos politiques favorisants vos amis?

Cependant, en Chambre, la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, a assuré qu’elle ne voulait pas se quereller avec Ottawa, contrairement au Parti québécois. Elle a dit qu’elle souhaitait travailler en collaboration avec le gouvernement fédéral.

C’est toujours plus sage de traiter ses ennemis en ennemis, jusqu’au jour où ils doivent choisir entre périr ou s’associer. Belle mentalité Mme Valée «pas de chicane dans ma maison», mais, les querelles, quand on s’aime, ça rapproche les uns dus ponts de vue des autres, n’est-ce pas? Ce que vous dites finalement, c’est que cette querelle est «fictive», pour la galerie et, que dans le fond, on est toujours restés en amours.

« Je sais que de l’autre côté [de la Chambre], ce qu’on souhaite, avec C-51, c’est encore une fois créer une chicane. De notre côté, nous souhaitons travailler en collaboration avec le gouvernement [fédéral] afin de protéger les droits des Québécois », a dit la ministre.

Pauvre vous, si vous saviez ce que vous venez de dire! Une fois décrypté ça dit: Nous avons créé l’illusion d’une chicane (Pour bien paraitre comme étant capable d’affronter le fédéral [le père] dans une analyse Freudienne. Mai nous avions décidés à l’avance, de nous ranger à ses côtés. Après tout, c’est lui le chef de la famille canadienne.

Réveillez-vous!

@Vrais66 Osez me supporter financièrement. Vous aurez pris une position ferme en contribuant à ma levée de fonds.Prenez le temps de lire avant de décider si oui ou non, vous allez m’aider. considérez dans quelle position je me trouve moi, de par mon combat ouvert.

Collecte de fonds privée

Merci. Et n’oubliez pas de m’aider. Il est plus important que jamais de diffuser At large, les vérités.

Quebec Boycottez Olymel Lafleur Flamingo 

La certification Halal qui fait que des animaux sont mis à mort dans de souffrances inouïes est une industrie de plus de 60 milliards de dollars par année dans le monde et sert à financer les atrocités des musulmans radicaux. Refusez catégoriquement de payer pour ça. Affirmez-les, nos valeurs Québécoises! Ayez le courage dont ces ces valeurs ont été inspirées.

@vrais66

@Vrais66

moi

Serge Carmel Bourget, Victor 66, Sierra Charlie Bravo. Singing Off.

Published by: Vrais66

Comme pour l’Islam, la religion des Alcooliques anonymes se fonde sur trois croyances: 1) Dieu dissimulé 2) le prophète inspiré Bill 3) le gros livre; en lieu et place de Allah, Mahomet et le Coran, car bien qu’A.A. se vante de n’endosser aucune religion, l’on réfère au concept divin dès la 2e étape et affirme en 12e que le but recherché de ce mode de vie est un réveil spirituel. En soit, la spiritualité n’est pas nécessairement religieuse au sens communément reconnu, sauf que l’ensemble de la littérature A.A. pointe non seulement sur une foule de principes religieux, et plus précisément sur la religion chrétienne de dénomination catholique romaine, par la récitation d’une partie de l’Évangile de Matthieu ch 6 dans la plupart des réunions, et la proposition de la prière de st François d’Assise ailleurs dans la littérature de «Alchoolics Anonymous World Services incorporated» que l’affirmation voulant que A.A. n’endosse aucune religion ne devient qu’un pur mensonge, un affreux manque de rigueur et de malhonnêteté d’esprit. Bill, (Will Cash Wilson C.c. C.L.)

Categories Canada, Ce que le Québec doit savoir., Islam, Modérés, Phillipe Couillard, Politique, Quebec, SociétéLaisser un commentaire

Je vous invite è faire connaître vos commentaires.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s