Introduction : Vaincre peurs et phobies gratuitement.


16E_Fotor_Collage_Fotor

Si vous l’avez déjà écouté, passez à la vidéo suivante.

Cela ne vous apparaitra peut-être pas évident, mais cette section de mon blogue traitera du principal problème de l’humanité en tant que telle. Principalement axé sur comment vaincre la peur et les phobies. Bien que statistiquement seulement 4% des gens souffrent de phobies sociales, j’ai pour ma part constaté au cours des 70 dernières années qu’il s’agit de la phobie la plus répandue touchant plus de 80% des gens.

Certes, pas tous au même degré ni de la même façon. La difficulté vient du fait que l’on considère en bonne santé mentale une personne qui travail, exerce un métier ou une profession et consomme régulièrement tout en payant ses comptes.

De fait, le site du Ministère de la Santé, au chapitre des solutions à la schizophrénie, avance qu’il faut un équilibre dans les cinq sphères suivantes de l’activité humaine: physique, intellectuelle, émotionnelle, économique et spirituelle.

Or, mon expérience prouve qu’il n’en est rien. J’ai rencontré plus de 150,000 personnes dans ma vie et rares sont celles qui n’avaient pas peur de l’opinion des autres, au point d’en être secrètement malheureuses.

S’empêcher de dire ce que l’on pense vraiment, par calcul manipulatoire ou par crainte d’être rejeté, c’est accepter une altération importante de la qualité de son vécu. Lorsque cet empêchement résulte de la peur et que cette peur est irrationnelle au point que personne sur la planète ne nous connait vraiment puisque l’on a peur de se dire, il est logique de conclure à une phobie.

Certes, si l’on ne considère la vie que mode de survie et que l’on arrive à gagner quand même sa croûte en restant caché toute sa vie derrière un masque composé de ce que l’on croit être acceptable au grand nombre, l’on peut bien se dire en santé.

Sauf que lorsque, comme moi, l’on a connu plusieurs personnes en fin de vie, et que l’on sait que la très grande majorité finie ses jours en plaintes et regrets, quand ça n’est pas dans la honte, le mépris ou la haine de ses semblables, il devient juste de se poser de sérieuses sur la santé mentale de la majorité des habitants de cette planète.

Je suis un homme lucide et je sais que changer le monde comme on dit est une entreprise à laquelle plusieurs ont échoué. Les plus sages nous ayant promis la destruction totale éventuelle de l’espèce à cause de sa stupide avidité des satisfactions immédiates. Je suis d’accord avec eux.

Par contre, en espérant que ce ne soit pas pour demain, je me préoccupe plus de ceux qui ont le courage d’améliorer au moins leurs propres vies et donc, je consacre désormais mon temps de vie à transmettre ce que j’ai appris et principalement le «comment vaincre la peur et les phobies».

Avant d’en arriver au chapitre de la peur comme telle et ensuite à ceux des phobies, il me faudra traiter en premier lieu du sujet des émotions, car la peur n’en est que l’une des formes possibles. De plus, une personne principalement préoccupée par la peur, donc phobophobique (peur d’avoir peur) ne ressentiras les autres formes d’émotions que partiellement, toute étant teintées… contaminées devrai-je dire, par la forme motive de la peur.

Alors, maintenant je me présente un tout petit peu.

Jusqu’à l’âge de 48 ans, je travaillais à mon compte. Ma clientèle était composée strictement d’entreprises manufacturières, de multinationales, d’institutions et de commerce de chaîne. Je suis maître frigoriste, maître chauffagiste, maître tuyauteur, compétant en matière de gaz naturel et propane, qualifié au niveau technique, sécurité et administratif, excellent vendeur, programmeur-analyste, versé en théophilosophie,  blogueur et écrivain.

J’ai souffert de phobies sociales toute ma vie. Dans mon cas, il y avait une peur panique d’origine dans mon enfance, ce qui n’est pas nécessairement le cas de toutes les personnes souffrant de phobies sociales. Mais, j’en parlerai ouvertement ici et là, question de donner des pistes utiles à ceux pour qui c’est aussi le cas et même aux autres, car toute chose, peur ou phobie, se doit de commencer quelque part et donc d’avoir une origine dramatique.

Je vous invite à consulter les autres sections de mon blogue. Il y en a présentement trois : la psychiatrie abusive, l’islam et l’affaire Sorrento’s, en plus de quelques autres articles s’y rattachant de près ou de loin comme la partialité policière.

Si je vous y invite c’est que de un, vous y apprendrez à connaitre plus qui je suis, comment je pense et agi. De deux, plusieurs vidéos vous permettront de voir qui et comment je suis aujourd’hui.

Bienvenue dans cette section. Si vous n’y trouvez pas ce que vous cherchez, faites-le-moi savoir. Si vous la trouvez utile, faites-la connaitre.

Merci et bonne lecture.

Serge-Carmel Bourget

 

Mes livres

SOS  Même ici à Granby, QC si rien n’est fait?

new2Financement participatif

Je me bats pour des causes importantes. Aidez-moi. Si vous avez des questions : Serge-Carmel Bourget (450) 372-4272 ou serge.bourget@icloud.com

Je vous invite è faire connaître vos commentaires.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s