Semaine nationale de prévention du suicide: «le suicide n’est pas une option» | JDM http://wp.me/p4rGWh-3rX


Voir mon article sur Justin Trudeau qui dit d’«utiliser» le «MOT» FÉMINISTE

Donnez-vous quelques instants pour rire

Promotion

Capture d’écran(Posters à utiliser)

La 26e Semaine nationale de prévention du suicide a débuté dimanche et se poursuivra jusqu’au samedi 6 février à travers le Québec.

QUÉBEC | La 26e Semaine nationale de prévention du suicide a débuté dimanche et se poursuivra jusqu’au samedi 6 février à travers le Québec, sur le thème «T’es important(e) pour nous. Le suicide n’est pas une option».
Des conférences, des marches des survivants et des activités de sensibilisation en milieu de travail auront lieu au cours de cette semaine dans plusieurs régions de la province.
«La détresse psychologique peut être vécue par n’importe lequel d’entre nous et elle peut conduire à des idées suicidaires, a affirmé dimanche par communiqué Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie. Cette semaine est l’occasion de nous sensibiliser à cette réalité et de nous informer sur les signaux de détresse que peut lancer notre entourage.»
Le ministère de la Santé et des Services sociaux a adopté des mesures concrètes pour faire face à ce problème, en mettant sur pied un réseau de sentinelles en prévention du suicide.
«Il faut maintenir nos actions et promouvoir le message: le suicide n’est pas une option. Chaque cas de suicide est un cas de trop et nous devons agir afin de les prévenir», a conclu la ministre Charlebois.

Trois suicides par jour
Au Québec, le nombre de suicides est en moyenne de 1100 par année depuis 2007, soit une moyenne de trois suicides par jour, déplore l’Institut national de santé publique du Québec, qui a brossé un portrait général de la situation.
Pour la seule année 2013, le suicide a fait au Québec presque trois fois (2,8) plus de morts que l’ensemble des accidents de la route. Le risque de poser ce geste fatidique est 3,5 fois plus élevé chez les hommes que chez les femmes. Pour chacun des deux sexes, c’est dans les tranches d’âge des 35-49 ans et des 50-64 ans que le taux de suicide est le plus élevé.

13234067661698630148

Source: Semaine nationale de prévention du suicide: «le suicide n’est pas une option» | JDM – Semaine nationale de prévention du suicide: «le suicide n’est pas une option»

Mes (Trailer’s Tweets )

Je vous invite è faire connaître vos commentaires.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s