Vie antérieure 7 janvier 1927 1ère comm tél intern entre New York et Londres http://wp.me/p4rGWh-3xJ


Téléphone

Acteur représentant Alexander Graham Bell parlant au téléphone en 1876

Le téléphone est un appareil de communication, initialement conçu pour transmettre la voix humaine et permettre une conversation à distance.

Pour fonctionner, le téléphone nécessite une infrastructure terrestre ou spatiale, le réseau téléphonique. Après y avoir raccordé son terminal fixe ou mis en marche son appareil mobile, l’utilisateur ayant souscrit à un abonnement auprès d’un opérateur de télécommunications peut passer un appel téléphonique à un destinataire également raccordé en composant son numéro attitré, ce qui déclenche généralement la sonnerie de l’appareil de destination. Si la personne appelée accepte l’appel, une conversation téléphonique peut commencer, ce qui se fait en général, en français, par le mot « Allô ».

Exception faite des appels d’urgence passés à des numéros spéciaux, les appels passés via un téléphone ont un coût, lequel est déterminé par des tarifs d’appel établis en fonction de leur durée, de la localisation du destinataire de la qualité du numéro. La téléphonie représente ainsi un marché important du secteur des télécommunications.

Histoire

Article détaillé : Histoire du téléphone.

En France, Charles Bourseul, agent de l’administration des télégraphes posa le principe du téléphone. Il publia un article dans L’Illustration du 26 août 1854, sous le titre « Transmission électrique de la parole ».

Un grand nombre d’inventeurs ayant participé de près ou de loin à l’invention et l’amélioration du téléphone (lire l’article « invention du téléphone (en) » sur le Wikipédia anglophone), sa paternité fut et est encore l’objet de nombreuses controverses. On notera en particulier :

  • Philipp Reis, dans une déclaration à la Société de physique de Francfort-sur-le-Main, prononce le mot « téléphone[1]» le 26 octobre 1861. En 1863, son dispositif expérimental aurait permis de transmettre la voix avec une bonne qualité, quoique d’une faible intensité[2].
  • L’américain James Fold créa un appareil similaire au téléphone[Quand ?].
  • L’italo-américain Antonio Meucci aurait fabriqué plusieurs dispositifs téléphoniques entre 1849 et 1870, et déposé un brevet descriptif (patent caveat) le 28 décembre 1870. Il aurait confié ses prototypes à Edward B. Grant, vice-président de l’American District Telegraph Company of New York, qui les aurait par la suite perdus dans le laboratoire où travaillait Alexander Graham Bell… Le 11 juin 2002, la Chambre des représentants des États-Unis a reconnu le rôle d’Antonio Meucci dans l’invention du téléphone, en soulignant que « si Meucci avait été capable de payer les 10 $ de frais pour maintenir la promesse de brevet après 1874, aucun brevet n’aurait pu être délivré à Bell »[3].
  • Elisha Gray déposa un brevet pour une invention équivalente deux heures plus tôt, le même jour que Graham Bell. Le brevet de Bell aurait cependant été examiné immédiatement à la demande de son avocat, tandis que celui de Gray ne le fut lui que le lendemain[4]. Tous les procès intentés par ce dernier pour faire reconnaître sa paternité se soldèrent par un avis en sa défaveur, et la paternité officielle de l’invention fut attribuée à Alexander Graham Bell.
Article détaillé : Controverse Gray et Bell sur l’invention du téléphone.

Le téléphone a été exploité commercialement aux États-Unis dès 1877 et, en France dès 1879. En 1912, on compte 12 millions de postes téléphoniques dans le monde dont 8 millions aux États-Unis. Il y avait en cette même année un abonné pour 12 habitants aux États-Unis, 1 pour 71 en Grande-Bretagne et dans l’Empire allemand et 1 pour 183 en France.

Le téléphone manuel

L’ancêtre des téléphones

À ses débuts, le réseau téléphonique était entièrement manuel. L’appel d’un correspondant était effectué par la procédure suivante :

  • l’abonné décroche le combiné de son téléphone,
  • cette action provoque la chute d’un volet annonciateur au central, parfois l’allumage d’un voyant,
  • une opératrice répond à l’abonné, note le numéro du correspondant à appeler :
    • si le correspondant dépend du même central, la connexion avec l’abonné se fera en « local »,
    • sinon, l’opératrice appelle une autre opératrice chargée du central de rattachement de la personne appelée.

Le bouton d’appel a été progressivement remplacé par un magnéto. Son rôle est de produire une tension électrique destinée à faire chuter le volet annonciateur du central. L’avantage par rapport au bouton d’appel est la suppression d’une des piles présentes chez l’abonné dont l’entretien était particulièrement coûteux.

Le téléphone automatique

Le téléphone automatique a été inventé par Almon Strowger, aux États-Unis vers 1891. Celui-ci, entrepreneur de pompes funèbres, soupçonnant les opératrices de privilégier son concurrent, voulait éliminer les opérations manuelles lors de l’établissement d’une communication. Le commutateur automatique sera testé en France dès 1912 à Nice.

L’intérêt du téléphone automatique est d’appeler directement un correspondant sans passer par une opératrice. L’usager décroche le combiné de son téléphone puis transmet à une machine, à l’aide d’un cadran mobile, la série de chiffres identifiant son correspondant (son numéro de téléphone).

Lors du passage à l’automatique en région parisienne, un numéro à trois chiffres a été associé à chaque central téléphonique. Les abonnés devaient composer ces trois chiffres, puis le numéro de leur correspondant. Comme les abonnés avaient en mémoire les noms des centraux de leurs correspondants, on écrivit sur les cadrans de numérotation des appareils, quelques lettres de l’alphabet pour chaque chiffre[5], ce qui permit de conserver longtemps l’habitude, en donnant son numéro, de donner le nom du central, par exemple DANTON et non le numéro 326 correspondant. Il fallait néanmoins appeler l’opératrice par le 16 pour les relations « interurbaines » et par le 19 pour les relations « internationales »

La téléphonie mobile

Article détaillé : Téléphonie mobile.

La téléphonie mobile est née dans les années 1950 aux États-Unis. Les premiers réseaux nécessitaient l’allocation d’une fréquence par communication, et les secteurs géographiques étaient larges (peu d’abonnés par unité de surface). Par la suite, les réseaux cellulaires ont permis un usage plus rationnel des fréquences, augmentant ainsi de façon considérable la capacité des réseaux.

Outre la communication téléphonique classique, le téléphone mobile a développé d’autres fonctionnalités telles que l’envoi de textes courts (SMS) et l’accès à internet (Web).

VoIP

Article détaillé : VoIP.

Depuis la fin du XXe siècle, la téléphonie se sert d’Internet, s’appuyant sur des protocoles spécifiques, tel que SIP, pour transmettre la voix sur réseau IP (VoIP).

Équipement et installation

Téléphone fixe

Le téléphone se compose historiquement de deux blocs :

  • un boîtier contenant les organes de transmission de la parole, très souvent un système de sonnerie pour signaler un appel et un cadran ou un clavier permettant un dialogue avec le central téléphonique. Ce dialogue est effectué en composant le numéro d’un autre abonné. Le commutateur du central y répond en envoyant des tonalités d’acceptation, de refus ou d’acheminement. En France, la tonalité d’acheminement a été supprimée le 18 octobre 1996 à 23 heures, en même temps que la numérotation est passée à dix chiffres ;
  • un combiné qui permet d’échanger les sons de la voix entre les deux interlocuteurs sur la ligne téléphonique. Le bloc combiné est composé de deux parties : une partie microphone qui se place devant la bouche et une partie haut-parleur qui se place à proximité de l’oreille. Le combiné est une invention relativement récente : dans les premiers temps, l’interlocuteur parlait devant une plaque de bois solidaire du boîtier ou, selon le cas, dans un petit entonnoir, en portant à son oreille l’écouteur relié au boîtier par un fil.

Avec l’évolution de l’électronique HF et des techniques numériques, les téléphones d’intérieur sont désormais sans fil le plus souvent. Un (ou plusieurs) combiné de taille réduite communique par une liaison radio sur une porteuse UHF ou VHF avec une base reliée à la ligne téléphonique. Cette liaison peut être numérique, par exemple pour les postes DECT.

Les téléphones peuvent être dotés d’écrans texte affichant diverses informations.

Ils n’utilisent plus forcément le Réseau téléphonique commuté (RTC), et peuvent se connecter sur les réseaux IPv4 et IPv6.

Téléphone intelligent de bureau

Depuis 2010, on voit apparaître sur le marché des appareils d’un nouveau genre qui permettent une convergence entre téléphonie fixe et mobile. Ces appareils sont gérés par un smartphone[6] et fusionnent les appels et les carnets d’adresse, comme le NVX620 d’invoxia[7]

Modèles de postes français

Poste téléphonique S63 mural

  • M24
  • U43
  • S63
  • Alto
  • Chorus
  • Digitel 2000
  • Fidélio
  • invoxia prix de la meilleure innovation au CES 2012, ce téléphone de bureau illustre la nouvelle convergence entre téléphonie mobile et fixe[8].

Téléphone mobile

Article détaillé : Téléphone mobile.

Un téléphone mobile est un appareil électronique autonome de dimension réduite permettant initialement de transmettre la voix à l’aide d’ondes radio. Avec l’amélioration des réseaux de télécommunications et la miniaturisation des composants électroniques, le téléphone mobile a évolué pour acquérir au début du XXIe siècle des fonctionnalités proches de celles des PDA.

Fonctionnement et utilisation

Appel téléphonique

Articles détaillés : Appel téléphonique, Numéro de téléphone et Sonnerie téléphonique.

Conversation téléphonique

Articles détaillés : Conversation téléphonique et Allô.

Économie

Abonnements

Article détaillé : Abonnement téléphonique.

Tarifs d’appel

Article détaillé : Tarif d’appel.

Opérateur

Article détaillé : Opérateur de télécommunications.

Symboles

En Unicode, les symboles sont :

  • U+260E téléphone noir (HTML : )
  • U+260F téléphone blanc (HTML : )
  • U+2121 symbole téléphone (HTML : )
  • U+2706 symbole d’emplacement du téléphone (HTML : )

Notes et références

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « téléphone » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales
  2. (en) Bell ‘did not invent telephone’ (BBC news).
  3. Résolution 269 de la Chambre des Représentants.
  4. A. Edward Evenson, The Telephone Patent Conspiracy of 1876: The Elisha Gray – Alexander Bell Controversy, McFarland, North Carolina, 2000 (ISBN 0-7864-0883-9)
  5. 2=ABC, 3=DEF, 4=GHI, 5=JKL, 6=MN, 7=PRS, 8=TUV, 9=WXZ, 0=OQ
  6. http://www.pcworld.com/product/pg/1365015999/detail
  7. http://blog.domadoo.fr/2014/02/21/ces-2014-invoxia-des-solutions-de-telephonie-innovante-design/
  8. http://www.cesweb.org/awards/ces-innovations-awards/2012.aspx?category=PortableHomeAppliances

 

7 janvier

1566
Pie V devient pape

À la mort de Pie IV, Michele Ghislieri est élu pape le 7 janvier 1566 et couronné le 19. Il prend le nom de Pie V.
Dès son élection, il s’emploie à réduire le luxe et la dissipation à la cour pontificale.
Sa première cible est la collection de statues gréco-romaines du Belvédère, qu’il considère comme de vulgaires idoles.
Il crée également en 1571 la congrégation de l’Index, pour surveiller les publications. Enfin, il publie le Catéchisme romain issu du Concile de Trente, un bréviaire et un missel, qui font autorité jusqu’aux réformes liturgiques de Vatican II.
Enfin, en 1570, il forme la Sainte Ligue avec l’Espagne et la République de Venise. La Ligue remporte la victoire navale de Lépante le 7 octobre 1571. Pie V attribue ce succès à la dévotion au rosaire.
Il meurt le 1er mai 1572 de la maladie de la pierre (?).

1598
À la mort de Fiodor Ier, son beau-frère Boris Godounov est élu tsar de Russie

Boris Fedorovitch Godounov gouverne la Russie à partir de 1594 à la place de Féodor Ier, le fils d’Ivan le Terrible, et devient tsar de Russie de 1598 à sa mort subite en avril 1605.
À la mort du tsar, plusieurs hautes familles (Galitzine, Romanov) peuvent prétendre au trône mais aucune ne fait acte de candidature car l’aristocratie a été affaiblie par le pouvoir tsariste, sous le règne d’Ivan IV puis sous celui de Fédor Ier.
Beau-frère du tsar défunt, Premier ministre, Boris Godounov n’a pas de difficulté à se faire élire tsar par un zemski sobor, assemblée comprenant les boïards, le clergé et les communes. Rencontrant une résistance au sein de la douma des boïards, Boris s’appuie sur la noblesse et sur le peuple ; présidé par le patriarche orthodoxe Job, Boris est élu tsar mais exigea qu’on lui prête serment non pas au palais, comme le voulait l’usage, mais dans la cathédrale de l’Assomption à Moscou.
Il est couronné dans cette même église en septembre 1598.

1608
Le monopole de De Monts est renouvelé

Henri IV de France redonne à De Monts le monopole de la traite des fourrures, ce qui sauve temporairement la colonie de Port-Royal.

1610
L’astronome Galileo Galilei découvre quatre lunes de Jupiter,
qu’il baptise I0, Europe, Ganymède et Callisto


En soi, l’événement n’est pas extraordinaire. On en découvrait pas mal à l’époque avec les progrès de la physique optique. Mais il va en tirer des conséquences importantes, non seulement en astronomie, mais aussi en mécanique céleste et finalement, par delà, en Philosophie et en Théologie même ! Le 7 janvier 1610, une heure après minuit, Galilée a vu près de Jupiter quatre étoiles nouvelles, et, après deux mois d’observation précise, il peut livrer une démonstration incontestable : dans son mouvement à travers les cieux, la grande planète entraîne avec elle quatre satellites qui ne cessent de tourner autour d’elle. Dès lors, la difficulté que la Lune présentait à ceux qui, en suivant Copernic, avaient transféré au Soleil le privilège exclusif d’être centre de mouvement, est résolue. Que la Lune tourne autour de la Terre n’empêche pas qu’elle soit entraînée par elle dans sa translation annuelle et l’exemple de Jupiter révèle que, sans préjudice pour le rôle du Soleil dans le système planétaire, chaque planète peut être elle-même centre de mouvement relatif.

Io / Ganymede


Europe / Callisto

1655
Décès d’Innocent X, pape

Innocent X fut élu pape le 15 septembre 1644, à la mort d’Urbain VIII.
Très vite sa belle-sœur, Olimpia Maidalchini, veuve de son frère aîné, va prendre sur lui un irrésistible ascendant dont vont se gausser pendant toute la durée du règne les gazettes françaises et surtout la propagande de l’Église réformée. Ambitieuse, avide et intrigante, elle remplit d’elle-même chaque espace de la vie politique et sociale de Rome en devançant le personnage le plus important de la Curie. De cette position, elle manœuvra à souhait les faits et les personnes en provoquant de nombreux incidents et en causant plus d’une déception au pape qui la protégea toujours.

1691
Jeu de cartes comme monnaie

Louis de Buade, Comte de Frontenac est forcé d’utiliser ses troupes avec des cartes à jouer car les bateaux gouvernementaux n’arrivent pas et les soldats rouspètent. Ce n’est pas la première fois qu’on utilise ce procédé et ce ne sera pas la dernière. Le 24 septembre 1685 (voir cette date dans mes éphémérides) l’intendant De Meulles, le premier, a eu cette idée.

Ordonnance de Louis de Buade pour de la monnaie de carte, 7 janvier 1691. (Fonds Bailliage de Montréal.)

1714
Henry Mill dépose le brevet de la première machine à écrire       

Premier brevet attaché à la machine à écrire, délivré à l’ingénieur anglais Henry MILL, pour « une machine permettant l’impression des caractères les uns après les autres, selon le choix de l’opérateur ». A cette époque, les actes de brevets n’étaient pas accompagnés de dessins, de sorte qu’il est impossible de se faire une idée à peu près exacte de cette machine.


1731
L’intendant Gilles Hocquart ordonne que les villes de Québec
et Montréal soient reliées par le Chemin du Roy

http://collections.ic.gc.ca/cheminduroy/galerie.htm

Le Chemin du Roy est la première route carrossable construite au Canada. Elle était à l’époque le lien entre les villes de Québec et Montréal qui servit à relier les différentes seigneuries et rangs le long du Fleuve Saint-Laurent, où vivaient la majorité des habitants de la Nouvelle-France. La construction de cette route débuta en 1731 et dura environ sept ans. À la fin des travaux, le Chemin du Roy mesurait 7,4 mètres de largeur, plus de 250 kilomètres en longueur et croisait 37 seigneuries. À cheval, le trajet Montréal-Québec durait de quatre à six jours, selon les conditions.

Aujourd’hui, le Chemin du Roy est toujours emprunté et porte aussi le nom de Route 138, qui suit de près l’ancien tracé du Chemin du Roy de la Ville de Québec à Repentigny, en passant par Trois-Rivières.


1755
Naissance de Stephen Groombridge

Stephen Groombridge était un astronome britannique.

En 1806, à l’aide d’un cercle méridien, il commença à compiler un catalogue d’étoiles allant jusqu’à la huitième ou la neuvième magnitude. Il passa dix années à faire des observations et dix autres années à traiter les données (corrections pour la réfraction, les erreurs d’instrument et les erreurs de temps).
Il est décédé le 30 mars 1832.

1785
Traversée de la Manche en ballon

C’est une grande première qu’ont réalisé ce jour le physicien américain John Jeffries et le Français Jean Pierre Blanchard. Ils accomplissent la première traversée maritime en partant de Douves (Angleterre) et ils se posent près de Calais (France). Le ballon de ces aéronautes était gonflé à l’hydrogène. Leur exploit ne se déroule pourtant pas sans difficulté : les deux aventuriers doivent larguer dans le vide la corde de leur nacelle ainsi qu’une partie de leurs vêtements afin de maintenir leur altitude jusqu’au bout.

    
Première traversée de la Manche en ballon.


AFP
Jean-Pierre Blanchard traverse la Manche de Douvres à Calais en deux heures et 25 minutes, à bord d’un ballon gonflé à l’hydrogène.

1789
Premières élections aux États-Unis

George Washington, qui commanda les troupes des insurgés pendant la guerre d’indépendance, est le premier président élu (1789-1797). Le Congrès, d’abord réuni au Federal Hall New York, adopte les premières lois définissant le mode de gouvernement.


1827
Naissance de sir Sandford Fleming

Inventeur et scientifique, Sandford Fleming est né en Écosse. Il s’est établi au Canada à l’adolescence. En avril 1871, on demande à Fleming de planifier la route que devrait emprunter le chemin de fer pour traverser le Canada. Il doit arpenter et cartographier plus de 4 000 kilomètres. La Compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique ne suit pas sa recommandation d’utiliser le col Yellowhead, mais le Chemin de fer Canadien du Nord ainsi que le Grand Trunk Pacific passeront par ce col.
Fleming conçoit un système pour garder l’heure normale dans les fuseaux horaires établis. Grâce à Fleming, on adopte, en 1884, le système actuel de l’heure normale internationale.

Il est mort le 22 juillet 1915.

1834
Naissance de Johann Philipp Reis

Johann Philipp Reis était un scientifique allemand amateur et l’inventeur d’un des premiers téléphones.
Instituteur, il construit en 1860 le premier appareil électrique capable de transmettre le son à distance:
un modèle d’oreille humaine dans lequel un morceau de vessie de porc joue le rôle de tympan et une pièce de platine celui du marteau.
Il arrête ses recherches en 1865.
Il est décédé le 24 janvier 1874.

1836
William Lyon Mackenzie perd ses élections

William Lyon Mackenzie est défait lors d’une élection marquée par la violence et la corruption.
Les Conservateurs gagnent la majorité des sièges.
Mackenzie, plein d’amertume, entreprend la révolte armée en Ontario
Il deviendra le chef de la rébellion de 1837 dans le Haut-Canada.


1841
Victor Hugo entre à l’Académie française

À 39 ans, et après avoir subi plusieurs échecs, Victor Hugo est élu à l’Académie française de justesse avec 17 voix sur 32.
En prenant place au fauteuil 14, il remplace Népomucène Lemercier.

L’Académie française fondée en 1635 sous le règne du roi Louis XIII par le Cardinal de Richelieu est l’une des plus anciennes institutions de France. Elle se compose de 40 membres élus par leurs pairs.

1844
Naissance de Sainte Bernadette Soubirous, voyante de Lourdes

     

Bernadette naît le 7 Janvier 1844 au Moulin de Boly près de Lourdes.

Le jeudi 11 février 1858, à l’âge de 14 ans, Bernadette ramasse du bois près d’un ruisseau de Lourdes, quand elle entend un grand bruit, comme celui d’une tempête. Elle regarde autour d’elle : ni les arbres, ni l’eau ne bougent. Elle entend à nouveau le bruit de tempête. Effrayée, elle lève la tête et perd tout pouvoir de parole et de pensée. Un nuage doré émerge d’une grotte voisine, suivi d’une entité, qu’elle décrira comme une belle dame, qui se place juste au-dessus d’un buisson agité comme par un vent violent. La « dame » ou « jeune fille » est vêtue de blanc, avec une ceinture bleue, une rose jaune à chaque pied, un chapelet à son bras. Lorsque la « dame » regarde Bernadette, toute peur la quitte, mais aussi toute conscience de l’endroit où elle peut se trouver. Elle veut prier mais, lorsqu’elle tente de lever la main vers son front, son bras reste paralysé. Ce n’est qu’après que la dame ait fait le signe de croix que Bernadette peut en faire autant.
Pour en savoir plus:

Le 4 juillet 1866, Bernadette quitte Lourdes pour Nevers. Le 29 juillet, elle prend l’habit des Soeurs de la Charité de Nevers, et reçoit le nom de Soeur Marie-Bernard. Le 30 octobre 1867, elle fait sa profession religieuse dans la Congrégation des Soeurs de la Charité de Nevers. Bernadette décède le 16 avril 1879, le mercredi de Pâques. Elle sera béatifiée le 14 juin 1925, et canonisée le 8 décembre 1933 par Pie XI à Saint-Pierre de Rome.

1859
Les premières pièces de monnaie canadiennes sont émises

Si on ne voit que des pièces de métal (argent) c’est que ces pièces s’usent beaucoup moins vite que le papier.
La figure qu’on y voit dans les deux pièces vers la gauche, c’est la reine Victoria, reine de l’Angleterre en 1859.


Ces deux pièces (côté face – côté pile) datent de 1903 et représentent le souverain Edouard, roi d’Angleterre de 1902 – 1910

À gauche, George V de 1911 – 1936, à droite George VI de 1936 – 1953

La reine Elizabeth de 1953 à … Regardez sur votre monnaie, c’est la même

1867
La Croix Victoria pour Timothy O’Hea

Le soldat Timothy O’Hea, qui a éteint un incendie dans un convoi ferroviaire de munitions à Québec en 1866, est la seule personne à avoir obtenu la V.C. en territoire canadien.

Cette croix est la plus haute distinction qu’une personne peut avoir et elle résulte d’un acte héroïque exceptionnel.
La V.C. n’a encore jamais été remise à une femme même si elles sont admissibles.

1881
Naissance de Donatien Frémont

Naissance de Donatien Frémont journaliste et historien à Erbray en France. Il arrive à Montréal en 1904 et se rend en Saskatchewan en 1906 pour y cultiver la terre. Rédacteur au «Patriote de l’Ouest» de Prince-Albert il dirige à compter de 1925 le journal «La Liberté» de Winnipeg. Il termine sa carrière comme rédacteur du «Canada» de Montréal (1947-1953). Une fondation a été créée en son honneur et est administrée par l’Association de la presse francophone. Elle vise à encourager la formation de jeunes journalistes francophones grâce à l’octroi de bourses d’études. Donatien Frémont est décédé en 1967.

1904
Le signal de détresse CQD entre en vigueur

Come
Quick
Distress

Il ne sera utilisé que deux ans et sera remplacé par le signal SOS, plus rapide à envoyer par radio.
Le signal radio original de détresse était CQD. Proposé par Marconi et adopté en 1904, le CQ était un préfixe général demandant l’attention, suivi d’un D pour détresse. Il était souvent lu comme « come quick, distress » (« venez vite, détresse »). Le signal CQD n’a pas survécu longtemps ; à la conférence internationale de Berlin en 1906 le standard allemand SOS était adopté, choix officiellement ratifié en 1908. Le signal CQD resta utilisé encore quelques années, surtout par les opérateurs britanniques qui l’avaient proposé initialement.
Le premier sauvetage suite à un signal de détresse radio fut, en janvier 1909, celui de 1500 personnes après la collision du Republic et du Balta, récupérées par le Baltic après réception du message CQD.

1911
Première descente de l’histoire du ski alpin

Arnold Lunn organise le 7 janvier 1911 le Challenge Roberts of Kandahar à Montana, connu comme la première descente de l’histoire du ski alpin, et fait disputer le 6 janvier 1922 le premier slalom (« course en S » en norvégien) à Mürren.

1919
Début de la semaine tragique en Argentine


http://www.ephemanar.net
Troupe en position de tir durant la « Semaine Tragique » de Buenos-Aires en 1919

La semaine tragique désigne une période allant du 7 au 16 janvier 1919, marquée par une série de grèves et de manifestations en Argentine. Ces mouvements sociaux font l’objet d’une sévère répression menée par le président argentin Hipólito Yrigoyen, qui utilise les Forces armées argentines ainsi que des commandos para-militaires, les Ligas patrióticas. À l’issue de cette semaine de troubles, on aurait dénombré plus de 700 morts et 4 000 blessés. La violence de la répression policière a également touché la communauté juive de Buenos Aires.

1927
Première conversation téléphonique outre-mer


Centrale AT&T New-York 1927

La première conversation téléphonique outre-mer a lieu entre W.S. Gifford, président de l’American Telephone and Telegraph de New York (AT&T) , et sir Evelyn P. Murphy, secrétaire d’État aux Postes du gouvernement britannique à Londres.

La conversation se faisait d’abord par câble, traversait l’Atlantique par la téléphonie sans fil (radio) captée et acheminée à l’abonné
par câble (ou vice versa). À l’époque cela coûtait 75$ pour les trois premières minutes.

1927
Naissance des Harlem Globetrotters

Mais qui sont-ils?

Les Harlem Globetrotters: C’est une équipe de basket-ball des États-Unis qui se produit au cours de matchs d’exhibition aussi amusants qu’athlétiques. Commencée en 1927, l’équipe est entièrement composée de joueurs noirs, non acceptés dans les ligues majeures du pays. À l’origine, les Globetrotters ont un niveau tout à fait compétitif et jouent sérieusement au basket-ball. En 1939, ils commencent à offrir au public des facéties clownesques en parallèle au jeu. Le public apprécie et en redemande. Comme ils ne font pas partie d’aucune ligue, ils se doivent d’attirer le public et de convraincre des équipes à les affronter.
Allez sur ce site, vous ne serez pas déçu.
http://www.harlemglobetrotters.com/

Les Harlem Globetrotters sont crées le 7 janvier 1927 par le promoteur Abe Saperstein, qui souhaite constituer une équipe de tournée entièrement noire. Saperstein est loin d’imaginer que les Globetrotters seront l’équipe qui répandra le message du basket à travers le monde et qu’aujourd’hui encore cette équipe est une référence mondiale du sport spectacle.


1937
La princesse Juliana des Pays-Bas épouse le Prince Bernhard

Née à La Haye en 1909, fille unique de la reine Wilhelmine et du prince Henri, duc de Mecklembourg, Juliana, princesse d’Orange-Nassau, duchesse de Mecklembourg, était princesse héritière dès sa naissance. Le 7 janvier 1937, elle épouse le prince allemand Bernhard de Lippe-Biesterfeld. Le jour de l’invasion allemande, en mai 1940, la princesse royale quitte le pays avec le prince Bernhard et leurs deux enfants, les princesses Beatrix et Irène, s’installant d’abord à Londres puis au Canada. Elle rentre en juillet 1945. La reine

Wilhelmine, après 50 ans de gouvernement, abdique en faveur de sa fille en août 1948. Celle-ci devient vite très populaire ; sa simplicité, ses qualités de mère de famille et sa piété lui valent la sympathie de la population.

1946
L’Autriche est reconnue dans ses frontières de 1936

Considérablement réduite en taille après le Traité de Saint-Germain-en-Laye de 1919, l’Autriche connait une grave crise économique au lendemain de la Grande Guerre. Ce n’est que grâce à l’intervention de la Société des Nations que sa situation s’améliore à la fin des années 1920.
L’Autriche est rattachée à l’Allemagne hitlérienne de 1938 à 1945.
Occupée par les armées alliées, elle ne retrouve sa pleine souveraineté qu’en 1955.
Redevenue une « marche » de l’Europe, cette fois face au bloc soviétique, elle connaît un fort redressement économique pendant la guerre froide et enfin adhère à l’Union européenne en 1995.

1953
Mise au point de la bombe à hydrogène

À Washington, le président Harry Truman annonce la mise au point de la bombe à hydrogène, aussi appelée thermonucléaire, réussie sous la direction du physicien hongrois Edward Teller.

1955
La contralto Marian Anderson est la première chanteuse de couleur à se produire sur la scène du Met de New York


en.wikipedia.org

Mary Violet Leontyne Price, née le 10 février 1927, est une soprano des États-Unis d’Amérique, surtout connue pour ses interprétations des héroïnes de Verdi, au premier rang desquels Aïda, un rôle qui lui a appartenu pendant presque 30 ans. Son ascension vers la renommée internationale dans les années 60 se produit en même temps que celle d’autres artistes noirs américains, mais son art mérite avant tout d’être considéré comme un sommet du chant classique américain. Dans une génération de grandes chanteuses qui comprend

notamment Joan Sutherland, Maria Callas et Montserrat Caballé, Leontyne Price était la meilleure soprano lyrico-spinto de son époque, possédant un timbre riche, retentissant et vibrant d’émotion.


Le public réserve à la cantatrice une ovation telle que l’orchestre doit s’interrompre.

1957
Début de la bataille d’Alger

Arrestations durant la bataille d’Alger

La bataille d’Alger a opposé durant l’année 1957, lors de la guerre d’Algérie, l’armée française aux indépendantistes algériens du Front de libération nationale (FLN).
Le 7 janvier 1957, 8000 hommes de la dixième division parachutiste entrent dans Alger avec pour mission de « pacifier » la ville. La division est commandée par le Général Jacques Massu qui a les pleins pouvoirs.

Arrestations durant la bataille d’Alger

« Son objectif : réprimer à tout prix les terroristes du FNL avec la possibilité d’utiliser la torture pour faire parler leurs prisonniers et éviter les attentats aveugles. C’est au prix de ces déshonorantes méthodes que la bataille sera gagnée en quelques mois par l’armée française. »
http://www.evene.fr/culture/chroniques.php?j=7&m=1&p=

1958
Gibson fait breveter sa guitare électrique Flying V


Le modèle deviendra un des favoris de nombreux guitaristes de rock et la marque de commerce du bluesman Albert King.

1959
Les États-Unis reconnaissent le régime cubain de Fidel Castro


fr.academic.ru

Le 3 janvier 1959 : Che Guevara pénètre dans la capitale. La guérilla de Castro, appuyée largement par le peuple cubain, force Batista à quitter le pays. Après une période transitoire pendant laquelle il tiendra une sorte de gouvernement fantôme, Fidel Castro devient véritablement premier ministre et, ajournant les élections prévues, établit un gouvernement personnel et autoritaire.

Le 7 janvier 1959 : Les États-Unis reconnaissent officiellement le nouveau gouvernement cubain.
Ayant entre ses larges mains les rênes du pouvoir, Fidel Castro veut faire table rase du passé pour établir les bases de la nouvelle société cubaine. Les premières mesures vont être radicales et attirer, entre autres, les foudres des États-Unis. En neuf mois, 1 500 décrets ou lois sont adoptés.

1960
Antonio Barrette: premier ministre

À Québec, Antonio Barrette succède à Paul Sauvé comme premier ministre
succédant à Paul Sauvé décédé subitement quelques jours plus tôt.
L’Union nationale sera battue par les libéraux de Jean Lesage le 22 juin suivant.

1964
Naissance de Nicolas Cage, acteur américain

 


Nicolas Cage/Kevin Tostado

Nicolas Cage (de son vrai nom Nicholas Kim Coppola, est un acteur, réalisateur et producteur de cinéma américain né le 7 janvier 1964 à Long Beach, en Californie (États-Unis). Son vrai nom est Nicholas Kim Coppola. Il est le neveu
du célèbre réalisateur Francis Ford Coppola.

Il est autant connu pour avoir joué dans des films d’auteur comme Sailor et Lula et Leaving Las Vegas (qui lui a valu l’Oscar du meilleur acteur), que dans des films d’action comme Rock et Volte-face.

1970
Le premier programme de course sous harnais est présenté à l’hippodrome de Blue Bonnets à Montréal


http://www.imtl.org
L’Hippodrome de Montréal (également connu sous son nom original de Blue Bonnets) était une installation de courses de chevaux situé à Montréal au Québec, Canada.

1970
Procès contre Max Yasgur qui a accueilli le festival de Woodstock sur ses terres


Les voisins de Max veulent lui faire payer les dégâts faits à leurs récoltes par les hippies. Et dire qu’ils ne fument que de l’herbe.

Tous les voisins de Max sont d’accord : quel enfoiré d’avoir loué son champ à une bande de hippies tarés et drogués pour écouter une musique de dégénérés ! Le Flower Power, tu parles ! Ils ont piétiné leurs fleurs et leurs cultures. Qui va payer pour les dégâts collatéraux de Woodstock ? Ce sera Max ! D’où le procès.

Yasgur est un juif américain reconverti dans la production de lait. Comme le printemps pluvieux avait foutu en l’air ses prairies, il avait accepté de louer à Michael Lang un grand terrain pour accueillir le festival de Woodstock. Les 50 000 dollars du contrat lui serviraient à acheter du foin pour nourrir ses vaches laitières. Ce qu’il n’avait pas prévu, le Max, c’est la foule énorme qui déboulerait. Elle commence à débouler le 14 juillet 1969, veille des premiers concerts. Quelques centaines de hippies qui, par un prompt renfort, se voient plusieurs centaines de milliers arrivant à bon port. C’est-à-dire chez Max. D’abord effrayé par ces immigrants barbus et à moitié à poil, il est vite conquis par ces babas cool qui lui rappellent ses enfants.

L’organisation du festival est un parfait foutoir, rien n’est prévu pour désaltérer les spectateurs. Quelques voisins de Yasgur se mettent alors à parcourir le site en vendant à prix d’or de l’eau. Scandalisé, le propriétaire des lieux leur demande de cesser et organise, avec sa famille, une distribution gratuite d’eau dans des bouteilles de lait vides.

Vers la fin du festival, juste avant le passage de Joe Cocker, Max Yasgur monte sur scène pour prononcer quelques mots. « La chose importante, c’est que vous avez prouvé au monde qu’un demi-million de gosses peut se rassembler et avoir trois jours de fête et de musique, et n’avoir rien d’autre que de la fête et de la musique, et que Dieu vous bénisse pour cela ! »

Pas sûr que ses paroles pénètrent jusqu’aux premières synapses encannabisées des spectateurs. Peu importe, ils applaudissent. Mais entre deux morceaux de musique, ils vont aussi se dégourdir les jambes, la vessie et le reste chez les voisins de Yasgur. Si les hippies consomment beaucoup d’herbe, ils ne savent pas toujours respecter celle des bons paysans américains. D’où la colère des propriétaires, et ce n’est pas d’entendre Jimi Hendrix jouer à sa manière l’hymne américain qui les calme.

Donc, en ce 7 janvier 1970, plusieurs mois après le festival, Max Yasgur se retrouve devant le tribunal. Du coup, il n’ose même plus mettre les pieds en ville. Heureusement, il gagne le procès. Néanmoins, l’année suivante, il refuse d’accueillir un revival du festival. Il a assez donné. Quelques mois après, il vend sa ferme, puis décède un an et demi plus tard d’une attaque cardiaque.
Plusieurs chansons de l’époque évoquent Woodstock et la ferme de Yasgur, la plus célèbre étant le Woodstock de Joni Mitchell, même si celle-ci n’était pas présente lors du festival.

1972
Jocelyne Bourassa fait ses débuts sur le circuit de la LPGA


bilan.usherbrooke.ca

La golfeuse Jocelyne Bourassa, de Shawinigan, fait ses débuts sur le circuit de la LPGA en signant un 75 en première ronde de l’Omnium de Burdine.
En 1972, elle devient golfeuse professionnelle. La même année, elle est nommée recrue de l’année de la Ladies professional golf association (LPGA).
En 1973, elle remporte la victoire en surpassant Sandra Haynie et Judy Rankin lors de la première Classique du Maurier, un important tournoi professionnel se déroulant au Canada. Sa prestation a attiré 42 000 spectateurs. Elle est la seule Canadienne à avoir remporté un tournoi de la LPGA en sol canadien.

1979
Le régime de Pol Pot renversé


Saloth Sar, mieux connu sous le nom de Pol Pot, était le leader des Khmers rouges et le Premier Ministre du Kampuchéa Démocratique (Cambodge actuel) entre 1976 et 1979. Les politiques de son gouvernement ont provoqué la mort de près de deux millions de personnes.

Pour en finir avec le régime des Khmers rouges dont l’hostilité anti-vietnamienne atteignait un paroxysme, le Viêt Nam envahit, le 7 janvier 1979, le Kampuchéa Démocratique avec l’aide de l’URSS, renversant le dictateur et mettant ainsi fin à la terreur qu’il avait instaurée.



1980
Décès de Larry Williams, 44 ans

Chanteur de rhythm and blues et de rock and roll, compositeur et pianiste, Larry Williams met fin à ses jours. Ses plus grands succès sur disques sont « Short Fat Fannie » et « Bony Moronie », qui ont fait le Hit Parade en 1957. Son séjour en prison pour trafic de drogues en 1960 a interrompu sa carrière. Les Beatles ont enregistré trois de ses compositions: « Slow Down », « Dizzy Miss Lizzie » et « Bad Boy ».

1985
Naissance de Lewis Hamilton

Lewis Carl Davidson Hamilton, né le 7 janvier 1985 à Stevenage dans le Hertfordshire en Angleterre, est un pilote automobile anglais. Vainqueur du championnat de Formule 3 Euro Series en 2005 puis du championnat de GP2 Series 2006, il a effectué ses débuts en Formule 1 en 2007 au sein de l’écurie McLaren-Mercedes. En devenant vice-champion du monde dès sa première saison à un point de Kimi Räikkönen , puis le 2 novembre 2008, à 23 ans, 9 mois et 26 jours, le plus jeune champion du monde de l’histoire de la Formule 1, il s’est immédiatement imposé comme l’une des stars de la discipline.

1989
Décès de Hirohito, empereur du Japon depuis 63 ans

Hirohito (né le 29 avril 1901), est monté sur le trône en 1928, inaugurant ainsi le plus long règne pour un monarque de ce pays. Sous le règne d’Hirohito, le Japon a envahi une bonne partie de l’Asie dans les années 30, puis s’est engagé résolument aux côtés de l’Allemagne et de l’Italie lors de la Seconde Guerre mondiale. C’est d’ailleurs lui qui décida, la mort dans l’âme, la capitulation du Japon après les bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki. Pour les Japonais, Hirohito a tout de même continué à symboliser son pays. Malgré son emploi du temps chargé, il s’était découvert une passion, celle des méduses, dont il était devenu un expert de renommée internationale. À sa mort, son fils Akihito lui a succédé comme empereur du Japon.

Akihito

1990
La tour penchée de Pise est trop penchée

La tour de Pise en 1990

Pour la première fois depuis sa construction il y a plus de 800 ans, la tour penchée de Pise est fermée au public. On a constaté que la tour penchait un peu plus chaque année, et que son état ne permettait plus d’assurer la sécurité des visiteurs. On assure que le monument historique sera de nouveau accessible au public après d’importants travaux de restauration, ce qui sera fait en décembre 2001. Ainsi les visites ont pu reprendre le 15 décembre 2001, mais certains scientifiques craignent que cela n’écourte la vie de cette construction fragile.

1991
Sylvie Fréchette récolte la médaille d’or

Sylvie Fréchette récolte la médaille d’or de l’épreuve solo de nage synchronisée lors des championnats mondiaux des sports aquatiques tenus à Perth, en Australie. L’athlète de 23 ans obtient sept notes parfaites de 10 et le plus haut pointage de l’histoire de la nage synchronisée.


1992
Lancement de Tears in Heaven

Lancement de Tears in Heaven, composée par Eric Clapton en hommage à son fils de quatre ans décédé l’année précédente en chutant d’un immeuble à appartements à New York. La chanson atteindra la 2e position du classement Hot 100 et vaudra à son auteur un disque de platine.

1992
La compagnie AT&T lance le vidéophone


ecrans.liberation.fr

1993
Décès de Philippe Séguin

 

En avril 1993, après la large victoire de la Droite dans le cadre de l’UPF aux élections législatives, Philippe Séguin est élu président de l’Assemblée nationale par 389 voix contre 59 à André Labarrère, atteignant l’apogée, quatre ans durant, de sa carrière politique. Son combat consiste à protéger l’autonomie des parlementaires face au gouvernement. Il instaure le vote électronique, rendant impossible la pratique jusqu’alors tolérée de vote par procuration en masse, et obtient la session unique en 1995.

Par ailleurs, Philippe Séguin montra sa sympathie pour le mouvement souverainiste du Québec en aidant les indépendantistes lors de la victoire en 1994 du Parti québécois de Jacques Parizeau, puis lors du référendum de 1995 sur la souveraineté du Québec. Séguin enseigna aussi à l’Université du Québec à Montréal et publia Plus Français que moi, tu meurs !, un livre sur le Québec, son histoire et son avenir de coopération avec la France dans le contexte actuel d’accélération de la mondialisation.

Lors de la campagne présidentielle de 1995, Philippe Séguin apporte un franc soutien à Jacques Chirac mais n’est pas nommé Premier ministre une fois Jacques Chirac élu président de la République, et c’est l’un de ses concurrents de toujours, Alain Juppé, qui est nommé. Il reste donc président de l’Assemblée nationale jusqu’en avril 1997.

Quoi vous dire en cette troisième journée? Hé oui c’est encore du verglas


De 500 000 à 700 000 abonnés sont privés d »électricité

Des milliers de personnes sont sérieusement inquiètes après trois jours sans lumière et surtout sans chaleur. Les Québécois découvrent aussi le prix de leur dépendance envers l’« énergie propre » : 70 % des foyers sont chauffés à l’électricité, ce qui les condamne au gel intégral s’ils n’ont pas de foyer, de poêle à bois ou un autre chauffage d’appoint. Les rues sont pleines de voitures emprisonnées dans les « bancs de neige » transformés en murailles de glace. Les arbres cassés par le gel fauchent les fils électriques, qui pendent souvent encore actifs sur la chaussée ou s’effondrent dans les rues, sur les voitures et les maisons.

Les photos précédentes proviennent de sites existants, il y a plusieurs années.
Ma recherche ne m’a pas permis de retracer les sites.

http://www.csc-scc.gc.ca/history/1980/culture3_f.shtml

1999
Début du procès en destitution du président Bill Clinton

À Washington, le juge en chef de la Cour suprême William Rehnquist et 100 sénateurs prêtent serment et amorcent le procès en destitution du président Bill Clinton.
L’accusation de parjure et d’obstruction de l’instruction permit au Congrès d’entamer une procédure d’impeachment. Le vote est strictement politique, beaucoup de sénateurs et de représentants rendant publique leur intention de vote avant que le procès ait lieu. Le 19 décembre 1998, les républicains votent pour la destitution et les démocrates contre (accusé de parjure par 228 voix contre 206, et d’obstruction par 221 voix face à 212). En janvier 1999, il passe en procès devant le Sénat, mais la condamnation d’impeachment n’est pas votée par la majorité requise des deux-tiers. De nombreux sénateurs républicains refusent de voter contre la destitution de Clinton, jugée politique.
À la fin de son mandat, son innocence sera déclarée dans plusieurs affaires, notamment sur des contrats passés lorsqu’il était gouverneur. De plus, il était accusé d’avoir encouragé plusieurs personnes à mentir sous serment ; son innocence a toutefois été prouvée.



2001
On patine sur le canal Rideau!

C’est l’ouverture officielle cette fin de semaine de la plus grande patinoire extérieure au monde, celle du canal Rideau, à Ottawa. Plus de 30 000 patineurs ont répondu à l’invitation de la Commission de la capitale nationale à l’occasion du lancement de la 31e saison de patinage sur la canal.
  

Voilà déjà 35 ans que petits et grands viennent en patins, à pied ou en traîneau se balader sur la patinoire du canal Rideau. En hiver, cette voie navigable historique devient un chemin de glace féerique de 7,8 kilomètres, au cœur même de la capitale du Canada. Durant le Bal de Neige, la patinoire du canal Rideau est l’hôte du triathlon du Bal de Neige, de la course de lits annuelle, de parties de hockey « shinny », de démonstrations de patinage, d’ateliers et plus encore.

Regardez la vidéo sur la patinoire du canal Rideau


Regardez le diaporama sur la patinoire du canal Rideau

2001
Incendie d’une école secondaire à Berthierville


http://lcn.canoe.ca//infos/regional/archives/2001/01/20010107-071603.html
Deux adolescents de 15 et 16 ans seront accusés d’avoir incendié une section de l’école secondaire où ils étudient : la polyvalente Pierre-de-Lestage de Berthierville.

2001
Imagine, chanson préférée des Britanniques

La chanson Imagine de John Lennon a été classée en tête des chansons préférées par les Britanniques, selon un sondage mené par un réseau de télévision de Londres auprès de 100 000 personnes. Elle devance de peu Bohemian Rhapsody du groupe Queen, Hey Jude des Beatles, Dancing Queen d’Abba et Every Breath You Take de The Police. La chanson (Everything I Do) I Do It For You, du Canadien Bryan Adams se classe en dixième position.
http://lcn.canoe.ca//artsetspectacles/general/archives/2001/01/20010107-100659.html

2002
Yves Saint-Laurent fait ses adieux


Archives PC / Yves Saint-Laurent accompagné du top-modèle français Laetitia Casta, en 1999

C’est confirmé, le designer français Yves Saint-Laurent vient de faire ses adieux à la haute couture. En conférence de presse, qui s’est tenue au siège de sa maison de couture à Paris, le designer âgé de 65 ans a annoncé qu’il met volontairement un terme à plus de 40 ans de création. Son prochain défilé, le 22 janvier prochain, sera son dernier, a-t-il annoncé. «J’ai conscience d’avoir pendant ces longues années accompli mon travail avec rigueur et exigence. Sans concessions. J’ai toujours placé au-dessus de tout le respect de ce métier qui n’est pas tout à fait un art mais a besoin d’un artiste pour exister», a-t-il déclaré en conférence de presse.
Son retrait signifie aussi la fermeture de sa maison de couture qu’il a fondée avec son associé Pierre Bergé, le 22 janvier 1962.
http://lcn.canoe.ca//artsetspectacles/general/archives/2002/01/20020107-080810.html

2002
Un astéroïde passe près la Terre

Un astéroïde d’environ 300 mètres de diamètre, suffisant pour rayer de la carte un pays comme la France, passe à 840 000 kilomètres de la Terre. Les télescopes de la NASA l’ont détecté il y a seulement 12 jours. Les spécialistes soutiennent que l’impact de cet astéroïde avec la Terre aurait libéré une énergie équivalente à plusieurs bombes thermonucléaires.

2003
Gary Carter élu au Temple de la renommée du baseball

Gary Carter devient le deuxième ancien joueur des Expos et le premier formé par l’organisation montréalaise à être élu au Temple de la renommée du baseball. Le Kid a passé 19 saisons dans la Ligue nationale, dont 12 avec les Expos de 1974 à 1984 et en 1992. Il a aussi joué pour les Mets de New York, les Giants de San Francisco et les Dodgers de Los Angeles. Il a frappé 324 circuits, a remporté trois Gants dorés et a fait partie 11 fois des équipes d’étoiles. Eddie Murray, qui a porté pendant 20 ans les uniformes des Orioles de Baltimore, des Dodgers, des Mets et des Indians de Cleveland, fera aussi son entrée au Panthéon. Il est l’auteur de 504 circuits et a fait partie huit fois des équipes d’étoiles. Désigné recrue de l’année dans la Ligue américaine en 1977, il a aussi gagné trois Gants dorés.

2004
Décès d’Ingrid Thulin


Ingrid Thulin en 1960.

Ingrid Thulin est une actrice suédoise née le 27 janvier 1926 à Sollefte, Angermanland dans le nord de la Suède.
Elle était, avec Greta Garbo et Ingrid Bergman, la plus connue des actrices suédoises.
Elle incarna l’archétype de la beauté nordique, froide et mystérieuse.
Au cours de sa carrière, elle joue toute une série de rôles variés, souvent difficiles et émouvants,
À partir des années 1960 Ingrid Thulin participe aussi à des productions internationales comme Les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse, La guerre est finie, et Les Damnés de Luchino Visconti.
La Maison du sourire (La casa del Sorriso), de Marco Ferreri, en 1991, marque la fin de sa carrière d’actrice.

2005
Décès de Rosemary Kennedy

Rosemary Kennedy, née le 13 septembre 1918 à Brookline dans le Massachusetts, était le troisième enfant et la première fille de Joseph Patrick Kennedy et de Rose Fitzgerald Kennedy. Elle a subi une lobotomie à l’âge de 23 ans, pratiquée par le médecin Walter Freeman, après laquelle elle a été frappée d’incapacité pour le reste de sa vie.
Joseph Kennedy qui a décidé seul de l’opération, a vraisemblablement été convaincu que cette dernière permettrait d’augmenter le QI de sa fille et donc de la rendre aussi « parfaite » que le reste de la famille.

Rosemary Kennedy avec sa famille en septembre 1931 (première rangée à droite).

Cette opération n’a pas du tout eu l’effet escompté et Rosemary se retrouve avec l’âge mental d’un enfant de 3 ans et est soumise à l’incontinence. À partir de cette date, elle est placée à Jefferson dans le Wisconsin auprès de l’institution St. Coletta, où elle installée dans un petit pavillon de brique construit à son intention, près d’Alverno House, le bâtiment réservé aux séjours de longue durée.
Si en public, elle est présentée comme handicapée mentale, seules quelques personnes dans l’entourage des Kennedy connaissent la véritable raison de son état. Certains membres de sa famille lui rendent régulièrement visite. En 1961, l’attaque cérébrale de son père qui le laissa hémiplégique et presque privé de parole, permet à Rosemary de sortir de son isolement. C’est ainsi que occasionnellement, elle se rend auprès de ses proches en Floride, à Washington ou bien encore dans la résidence familiale de Hyannis Port au Cape Cod.
Elle meurt de cause naturelle à l’âge de 86 ans au Fort Memorial Hospital Fort Atkinson dans le Wisconsin, en présence de son frère Ted Kennedy et de sa sœur Jean Kennedy Smith. Elle est la cinquième enfant Kennedy à mourir, mais la première de causes naturelles. Elle repose au cimetière Holyhood de Brookline (Massachusetts).

2005
Décès de Pierre Daninos

 

L’écrivain et humoriste Pierre Daninos, auteur des inoubliables Carnets du Major Thompson, né le 26 mai 1913, décède à l’âge de 91 ans à Paris; chroniques devenues livres, les Carnets et leurs suites, traduits dans 27 pays, sont l’un des plus grands succès des années 50, tandis que leur auteur reste à jamais associé à son personnage.

2006
Alexandre Bilodeau se démarque

Le ski de bosses canadien se trouve une nouvelle vedette; à 18 ans et à son troisième départ seulement dans une épreuve de la Coupe du monde, Alexandre Bilodeau bouscule la hiérarchie mondiale en décrochant la victoire au Grand Prix de ski acrobatique disputé au Mont Gabriel.
http://www.kokoom.com/voliere/ephem/janv/07-01.htm


Photos prises sur son site et il y en a d’autres

Alexandre a joint l’Équipe Nationale de la Coupe du Monde étant le plus jeune homme membre de l’équipe Canadienne. Il a terminé la dernière saison comme le meilleur Canadien sur la Coupe du Monde, le plus jeune de l’histoire de la Fédération Internationale de Ski (FIS) en bosses à remporter des médailles d’or sur le circuit et à récolter le prestigieux titre de Vice-Champion de la Coupe du Monde. La FIS lui a décerné le titre de meilleure Recrue de la saison 2006 sur le circuit de la Coupe du Monde.
(Texte tiré de son site)

2006
Jill Carroll enlevée


usatoday30.usatoday.com

Jill Carroll, en 1977 est une journaliste américaine. Elle est pigiste au quotidien américain Christian Science Monitor et était installée à Bagdad depuis 2003. Elle a été enlevée le 7 janvier 2006 dans une rue de Bagdad. Depuis, son nom apparaît régulièrement dans les journaux aux États-Unis.
Au moment de l’enlèvement, elle était en Irak pour interviewer le leader politique sunnite Adnane Al Doulaïmi, chef de la liste sunnite du « Front de la Concorde », dont fait partie le Parti islamique. Son interprète a été tué par balle lors de l’enlèvement. Ses ravisseurs, un groupe armé se faisant appeler les « Brigades de la vengeance », avaient menacé de la tuer si les femmes prisonnières en Irak n’étaient pas libérées.
Le 30 mars 2006, elle est relâchée dans la capitale irakienne. Elle était escortée par des hommes armés dans le quartier d’Amriya, devant les bureaux du Parti islamique irakien, dont les dirigeants avaient lancé de vigoureux appels en faveur de sa libération. Celle-ci survient une semaine après celle, par des forces spéciales irakiennes, de trois pacifistes chrétiens – deux Canadiens et un Britannique – après quatre mois en captivité.

2007
Démission de l’archevêque de Varsovie


international.lefigaro.fr

À Varsovie, la messe d’installation de Mgr Stanislaw Wielgus s’est transformée dimanche 7 janvier en messe d’adieux. L’évêque avait confirmé vendredi avoir collaboré, à un degré que l’on ignore, avec les services secrets communistes avant la chute du mur de Berlin.

2007
Vingt-quatre wagons quittent les rails à Montmagny

Un spectaculaire déraillement de train a eu lieu à Montmagny.
Un train de marchandises a déraillé en plein coeur de la ville.
Miraculeusement, personne n’a été blessé.
En tout, 24 wagons ont quitté les rails face à la rue des Cascades, tout près de la gare.
Un des wagons s’est retrouvé à quelques mètres d’une résidence.
Les services d’urgence ont craint à un déversement de matières dangereuses qui s’est par la suite avéré de l’huile de soya, totalement inoffensive.
Aucune évacuation n’a donc été nécessaire.
Les causes du déraillement sont inconnues pour le moment.
Le train faisait la liaison Toronto-Dartmouth, en Nouvelle-Écosse.
Il s’agit d’un lien ferroviaire majeur entre le Québec et les provinces atlantiques.
http://lcn.canoe.ca//infos/regional/archives/2007/01/20070107-074507.html


2009
Afghanistan
Un autre soldat canadien est tué

 

Une bombe artisanale a tué un soldat canadien et en a blessé trois autres au nord de la ville de Kandahar, en Afghanistan. Brian Richard Good est mort lorsqu’une bombe a explosé au passage de son véhicule blindé dans le district de Shah Wali Kot. Agé de 42 ans, le cavalier Good était membre des Royal Canadian Dragoons, au sein du 3e Bataillon du Royal Canadian Regiment basé à Petawawa, en Ontario.

Les talibans mèneraient actuellement une offensive hivernale violente, parsemant les routes de la province de Kandahar d’engins explosifs artisanaux.

2010
Shell va fermer sa raffinerie de Montréal-Est

La raffinerie Shell de Montréal-Est
Photo: Robert Skinner, La Presse

Les employés de Shell ont appris une mauvaise nouvelle, jeudi, lorsque la pétrolière a annoncé qu’elle transformera sa raffinerie de Montréal-Est, qui produit quotidiennement 130 000 barils, en terminal où seront stockés des essences ainsi que des carburants.
Julien Arsenault
La Presse Canadienne
Montréal


2010
Au soccer, USL-NASL: le bout du tunnel

La saga USL-NASL a pris fin cet après-midi alors que les deux parties, après ultimatum de la Fédération américaine (USSF), ont dévoilé la nature de leur entente.
Le nouveau championnat comprendra deux conférences de six équipes, logiquement appelées USL et NASL, et sera supervisé par la Fédération américaine.
L’Impact se retrouve avec Baltimore, la Caroline, Miami, St. Louis et Vancouver.

2013

LNH: Entente de principe!

Gary Bettman et Donald Fehr/PC

Après six longs mois de négociations, il aura fallu une très longue nuit pour sortir la Ligue nationale de hockey des salles de conférence afin qu’elle retourne sur la glace.
Le commissaire de la Ligue nationale de hockey, Gary Bettman, et le directeur exécutif de l’AJLNH, Donald Fehr, ont annoncé aux petites heures dimanche matin qu’une entente de principe était intervenue après une séance marathon de 16 heures en présence d’un médiateur.
«Nous avons conclu un accord de principe sur les bases d’une nouvelle convention collective que nous devrons maintenant coucher sur papier, a déclaré Bettman. Il reste encore beaucoup de travail à faire, mais nous nous sommes mis d’accord sur les cadres de cette nouvelle entente.»
Cet accord, qui met fin au conflit qui perdurait depuis le 15 septembre, devra maintenant être entériné par la majorité des 30 propriétaires et les quelque 740 joueurs du circuit.
La Presse Canadienne

2013
Régis Labaume occupe la quatrième place au monde comme maire de l’année


La City Mayor Foundation londonienne annonce que le maire Régis Labaume est arrivé en 4e position au concours du World Mayor 2012.
C’est le maire de Bolbao, en Espagne, qui a été élu maire de l’année à l’échelle planétaire.

2015
Attentat au Charlie Hebdo: 12 morts, dont Charb

 


Stéphane Charbonnier, dit Charb, dans les locaux de Charlie Hebdo, en septembre 2012.
PHOTO Jacky Naegelen, ARCHIVES REUTERS

Des hommes armés ont fait au moins 12 morts, dont le dessinateur Charb, en attaquant mercredi à Paris aux cris d’«Allah akbar» l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, une attaque sans précédent contre un journal en France et dénoncée comme un «attentat terroriste» par le président François Hollande.

Les dessinateurs emblématiques Cabu, Tignous, Charb et Wolinski (en ordre de gauche à droite, de haut en bas dans la photo ci-jointe) figurent parmi les morts, a-t-on appris de source judiciaire.
http://fr.canoe.ca/infos/international/archives/2015/01/20150107-060427.html

Au moins quatre personnes ont également été blessées.
Les caricaturistes vedettes du journal, Charb, Cabu, Wolinski et Tignous, figurent parmi les 12 morts, a annoncé une source judiciaire à l’AFP.
Radio France a confirmé de son côté la mort de Bernard Maris, économiste et chroniqueur de France Inter, tué dans l’attentat
Cette annonce résulte d’une identification faite sur place par un survivant, a précisé le ministère public.

Attentat au Charlie Hebdo: 12 morts, dont Charb

2015
Décès de Gilbert Finn

 

M. Finn est décédé mercredi soir à l’âge de 94 ans. Au cours de sa vie, il a dirigé la société d’assurance Assomption Vie, il a milité dans l’Ordre de Jacques-Cartier, une société secrète vouée à l’avancement du fait français et connue sous le nom de « la Patente ». Il a été recteur de l’Université de Moncton et lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick.

2015
Décès de Jean Paul Parisé


Jean-Paul Parisé lors du camp d’entraînement d’Équipe Canada en vue de la Série du siècle, en 1972.
Photo Pierre McCann, archives La Presse

L’ex-joueur étoile des North Stars du Minnesota Jean-Paul Parisé est décédé d’un cancer des poumons à l’âge de 73 ans.
Il s’est surtout illustré pour avoir patiné au sein d’un trio complété par Phil Esposito et Wayne Cashman lors de la Série du siècle en 1972, et avoir été expulsé de la huitième rencontre. Il a disputé six des huit matchs de cette série légendaire contre l’Union soviétique.
Le directeur exécutif de Hockey Canada, Scott Smith, a d’ailleurs accordé le crédit à cette équipe pour le développement du hockey au pays.

«Je crois que ce groupe de joueurs en 1972 a contribué grandement à deux choses: l’intérêt pour le hockey international et l’importance de chaque match Canada-Russie, mais également pour le développement des entraîneurs dans les rangs mineurs», a confié Smith lors d’une entrevue téléphonique.

Le hockeyeur originaire de Smooth Rock Falls, en Ontario, a passé la majeure partie de sa carrière dans la LNH avec les North Stars, et il a participé à deux matchs des étoiles.


Gens d’ici (Québec)

1908
Naissance de Jules Huot, champion de golf

Membre d’une famille de golfeurs, il se distingue sur la scène québécoise et canadienne entre les années 1930 et 1950.
Son plus haut fait d’armes survient en 1937 alors qu’il remporte le tournoi General Brock Open disputé à Fontville, en Ontario. Il devient par le fait même le premier Canadien à gagner un tournoi reconnu par la United States Professionnal Golf Association
Il gagna neuf fois le championnat de la PGA du Québec ou de l’Omnium provincial en plus de ses trois titres à la PGA canadienne. Il participa en 1954 à Beaconsfield à la première Coupe Canada. Son nom est honoré au Panthéon des sports du Québec.
Il est décédé le 3 février 1999.

(Texte et photo tirés de Bilan du siècle)
http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/pages/biographies/492.html

1910
Décès de Robertine Barry

Robertine Barry – ou Françoise – née le 26 février 1863 à L’Isle-Verte au Canada-Est et morte le 7 janvier 1910 à Montréal, est la première femme journaliste canadienne-française.
C’est sous le pseudonyme de Françoise qu’elle sera connue comme rédactrice et journaliste, d’abord à La Patrie à Montréal puis, plus tard, dans sa revue bimensuelle le Journal de Françoise. Elle a aussi collaboré à plusieurs autres journaux et magazines.
Elle a publié un recueil de nouvelles, Fleurs champêtres. Des critiques l’ont comparée à George Sand et à Balzac.
Elle a fait partie du comité de fondation de la première association féministe canadienne-française, la Fédération nationale de la Société Saint-Jean-Baptiste. Elle s’est impliquée aussi dans le comité de fondation d’une école ménagère et du collège d’instruction supérieure pour les filles, devenu le collège Marguerite-Bourgeois. Elle a été présidente de l’Association des femmes journalistes canadiennes françaises et du Canadian Women’s Press Club. Elle a créé une commission des droits d’auteurs.
C’est elle qui a ouvert les portes du journalisme, à Montréal, au journaliste Olivar Asselin.
Elle a été la sœur d’amitié d’Émile Nelligan. Certains affirment même qu’elle a été son amante.
Elle est décédée à l’âge de 46 ans.

1936
Naissance de Cécile Gagnon

Auteure et illustratrice de contes pour enfants, Cécile Gagnon a été fondatrice et directrice de la collection  » Brindille  » de 1976 à 1986 et dirige, depuis 1986, la collection  » Libellule  » aux Éditions Héritage. Elle a aussi été rédactrice en chef des  » Cahiers Passe-partout  » au ministère de l’Éducation (1977-1979) et responsable au Montréal-Matin du journal pour enfants  » Safari  » de 1971 à 1973. Membre fondateur de Communication-Jeunesse, elle en assume la présidence de 1977 à 1979. Elle a collaboré aux revues Lurelu, Cahiers de la femme, Municipalité et Ibby Newsletter. De 1986 à 1988, elle fut rédactrice en chef de la revue Coulicou.
L’ILE | Écrivains |Cécile Gagnon

Prolifique auteur, je vais citer quelques oeuvres d’une longue série: La pêche à l’horizon – Martine-aux-oiseaux – Collection Brindille – Le voyage d’un cerf-volant – Plumeneige – L’épouvantail et le champignon – La chemise qui s’ennuyait – Le parapluie rouge – Les boutons perdus – Alfred dans le métro – L’édredon de minuit – Lucienne – Une nuit chez le lièvre – Blé d’inde le lutin – Le Pierrot de monsieur Autrefois – Le roi de Novilande – Le roi sans royaume – Les lunettes de Sophie – Les Malurons cahier-album – Toudou est malade – Zoum et le monstre – Histoire d’Adèle Viau et de Fabien Petit – La boule verte – Les Exploramis…et beaucoup d’autres.

1949
Robert Lavoie, comédien


Photo reçue d’un lecteur

Originaire de Laval.
Télévision.
Montréal ville ouverte – Watatatow (Jean Bélanger) – Entre Chien et Loup (Ti-Gus) …
Films.
Il était une fois dans l’est 1974 – Parlez-nous d’amour 1976 – Panique 1977 –
La Guerre du feu 1981 – L’ Empire des lumières 1991 – Coyote Run 1996 .

1971
Décès de Marie Gérin-Lajoie


Marie Gérin-Lajoie (9 juin 1890 – 7 janvier 1971) était une féministe québécoise.
Née à Montréal, elle connaît les transformations de l’époque industrielle, qui rend la nation prospère tout en creusant les inégalités. Sa mère était Marie Lacoste-Gérin-Lajoie, elle aussi une féministe.

Sentant une vocation religieuse, elle souhaite aussi défendre les opprimés, surtout les femmes. Entrée dans la Congrégation Notre-Dame de Montréal, elle obtient un baccalauréat ès arts en 1911 à l’Université de Montréal, devenant alors la première Québécoise à obtenir un diplôme à cette université.

Elle fonde l’Institut Notre-Dame-du-Bon-Conseil en 1923 et l’association des aide-ménagères en 1933. En 1940, elle milite pour le suffrage féminin avec Thérèse Casgrain.

1976
Naissance d’Éric Gagné, lanceur (baseball)


Lanceur pour les Dodgers.
Taille: 6’2. Poids: 235 lbs.
Marié à Valérie et père de Faye née en 2000.
Ses débuts dans les majeures: 9 juillet 1999.
Il a sauvegardé 55 parties en 2003 et il s’est mérité le prestigieux trophée Cy Young.
Sa rémunération en 2004 est de 6 800 000 dollars.

1989
Décès de Jacques Zouvi

 


(Photo-Fonds d’archives Jacques-Zouvi)

Le comédien québécois Jacques Zouvi né le 23 mai 1931, perd la vie dans un accident de la circulation à l’âge de 57 ans, il a eu une carrière bien remplie au théâtre, au cirque, à la mise en scène, à la télévision, à l’écriture, à l’enseignement et à la direction théâtrale.
Souvenirs Qc

2011
Déçès de Serge Christiaenssens

Le comédien Serge Christiaenssens est décédé à l’âge de 66 ans à la suite d’un long combat contre le cancer. Originaire de Magog, il s’est principalement fait connaître pour son rôle de Bedeau Bronsard dans la série Entre chien et loup.

Serge Christiaenssens a également participé à plusieurs films et oeuvré au théâtre, notamment dans les productions de Gilles Latulippe avec qui il a travaillé pendant une trentaine d’années.
La Tribune


Cocasses

1978
La compagnie d’assurance-vie Sun Life annonce son intention de déplacer son siège social de Montréal à Toronto, déclenchant des réactions passionnées de la part des politiciens et des hommes d’affaires de tout le pays. Les dirigeants de l’entreprise invoquent comme raison les difficultés causées par la Charte du français, laquelle impose notamment l’usage du français comme langue de travail.

1986
Le mystère des valises rouges

Les sœurs Micheline et Laurence Lévesque, deux institutrices d’Arvida au Saguenay, sont arrêtées et accusées, à Rome, d’avoir transporté, transité, importé et détenu illicitement 4 980 grammes d’héroïne.
La saga des soeurs Lévesque fera la manchette des journaux à plusieurs reprises avant que les deux femmes ne soient acquittées pour insuffisance de preuves à Rome, le 12 février 1987 après 403 jours d’incarcération. La justice italienne permettra aux deux femmes de retourner au Canada.


Sacrée météo

1969

Une vague de froid incroyable débute à Edmonton. La température demeure plusieurs degrés sous -18 degrés Celsius pendant 26 jours consécutifs, jusqu’au 2 février. On atteint la température la plus basse le 30 janvier: -39,4 degrés Celsius.

1996

Le bilan d’une tempête de neige, dans l’est de l’Amérique du Nord, dépasse les 100 morts; il y en a deux au Canada.

1998

Troisième jour du pire phénomène météo de l’histoire canadienne: une tempête de verglas laissant de 70 à 110 mm de précipitation givrante et 80 heures de verglas (env. le double de la période annuelle de pluie) qui affecta plusieurs régions, de l’Ontario au Nouveau-Brunswick. Bilan: 900 000 foyers québécois et 100 000 foyers ontariens privés d’électricité et plus de 5 milliards de $ en pertes matérielles et d’exploitation.
Voir dans l’ordre chronologique : Le ciel nous est tombé sur la tête.

2007
Les brise-glaces en congé forcé

À voir le fleuve Saint-Laurent ces jours-ci, on se croirait au printemps.
Pourtant, nous sommes en plein coeur de l’hiver, mais les glaces sont absentes sur le cours d’eau.
Sur 1600 kilomètres de côtes, de Montréal à Blanc-Sablon, en passant par la rivière Saguenay, la glace n’est pas au rendez-vous cette année.
Du jamais vu depuis une trentaine d’années.
Résultat: les cinq brise-glaces basés au Québec et leurs équipages sont en attente.
La période critique de formation de glace semble donc passée, mais l’hiver est loin d’être fini.
Il ne suffirait que de quelques jours de froid intense pour que la glace se reforme.
Entre-temps, la garde côtière économise des tonnes de carburant.

2015
Un froid intense s’abat sur le Québec

 

<

Le Québec et l’Ontario passeront leur nuit la plus froide. On prévoit que cet air arctique atteindra entre -40 et -55 avec le refroidissement éolien par endroits au Québec. Déjà, des records de froid ont été atteints, notamment à la Grande, où le mercure a atteint -48 degrés.


À 23h, à Laval, la température est de –26

Des avertissements de froid extrême ont été émis dans la majorité des régions du Québec et de l’Ontario, notamment en raison du risque d’engelures. Le froid atteindra son apogée dans la nuit de jeudi. Avec le refroidissement éolien, on prévoit -40 dans le sud du Québec et -50 dans le nord.

Attention aux marches

 

Je vous invite è faire connaître vos commentaires.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s